Avant-propos – Volume 2, Numéro 1

Print Friendly, PDF & Email

Auteurs : Robyn WINTERBOTTOM & Raywat DEONANDAN
La rédactrice en chef pour 2010 – 2011 et le superviseur académique

Première lettre

Cher lecteur, chère lectrice,

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous présente le deuxième volume  de la Revue étudiante interdisciplinaire des sciences de la santé (RISS). Au premier cycle, on met de plus en plus l’accent sur l’apport et la participation à la recherche. Pendant leurs études, de nombreux étudiants de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa font des recherches de grande utilité. La RISS a pour mandat de donner l’occasion aux étudiants de premier cycle de parfaire leur recherche en publiant et diffusant leurs travaux. En effet, lorsqu’un chercheur écrit pour un auditoire d’érudits, cela complète sa formation universitaire, facilite les débats scientifiques, et ajoute de la crédibilité à ses travaux. Notre Journal s’est donc engagé à faciliter l’exploration intellectuelle parmi les multiples disciplines des sciences de la santé, et je suis certain que les douze articles choisis pour ces deux numéros reflètent adéquatement notre philosophie.

Ce Journal n’aurait pas pu être publié sans l’aide de nombreux intervenants. Le comité de révision des pairs se compose de professeurs de l’École interdisciplinaire des sciences de la santé (ÉISS), ainsi que de plusieurs professionnels du domaine. Grâce à leur expertise et à leur dévouement constant envers cette initiative, l’intégrité des documents publiés est garantie.

Je tiens aussi à remercier le Dr. Raywat Deonandan, dont l’engagement et les conseils se sont  révélés être les piliers de la croissance et du développement de la RISS. L’enthousiasme et le soutien qu’il apporte aux étudiants de premier cycle vont bien au-delà des attentes normales vis-à-vis d’un professeur.

Pour conclure, je tiens à remercier aussi les étudiants qui font partie du comité de rédaction de cette année. Leur éthique de travail et leurs idées novatrices se sont  révélées très précieuses dans le cadre du processus de publication.

J’ai apprécié au plus haut point mon travail  à la RISS, et je suis persuadée que la passion constante et le travail acharné des étudiants de premier cycle garantiront la réussite et la pérennité de cette initiative.

Amicalement,

Robyn Winterbottom
BHSc, Université d’Ottawa
MD Candidate, Université McMaster

Deuxième lettre

Il est de plus en plus admis par tous que l’éducation ne saurait être complète sans la communication de ses idées et le partage de ses observations. En vérité, pour beaucoup, la transparence est la marque de la science. C’est la raison pour laquelle les journaux scientifiques révisés par des pairs, quels que soient leur impact, leur diffusion et leur degré de sophistication, demeurent non seulement pertinents, mais également essentiels à la maturation de la science et de ses étudiants. Dans cette perspective, je suis fier que ce Journal ait survécu au-delà de son premier numéro, à titre d’initiative entièrement mise en œuvre par les étudiants. Je suis persuadé qu’au fil du temps, il sera un pilier de l’enrichissement de l’éducation de tous les étudiants de premier cycle de la Faculté des sciences de la santé.

Je tiens à remercier du fond du cœur la rédactrice en chef de ce numéro, Robyn Winterbottom, dont le volume de travail équivaut parfois à un emploi à plein temps, ainsi que son impressionnante équipe éditoriale. Leur dévouement et leur passion pour cette initiative ont été pour moi une inspiration qui m’aide à demeurer humble.

Ce numéro a été subventionné en partie par le programme Mission Satisfaction de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa. En outre, ce Journal ne pourrait pas exister sans la confiance constante des professeurs et de l’administration de l’Université, qui ont prodigué des conseils, et fourni des services de traduction, du mentorat étudiant, et un excellent service de révision par les pairs.

Merci à tous,

Dr Raywat Deonandan
Professeur adjoint
École interdisciplinaire des sciences de la santé (ÉISS)
Faculté des sciences de la santé
Université d’Ottawa

Commentez / Comment: