All posts by Heather M. Duncan

Effects of Bisphenol A and Diethylstilbestrol on Estrogen Receptor Expression and Male Fertility

Author: Heather M. DUNCAN & Karen P. Phillips

Abstract

Infertility is defined as a couple’s inability to conceive after one year of unprotected intercourse. Male reproductive pathologies are the predominate cause of at least 20% of cases of infertility; making male infertility is an important issue in overall population health. Endocrine disrupting chemicals (EDCs) can impair spermatogenesis by creating hormonal imbalances and morphological changes. DES and BPA are both exogenous estrogens, also known as xenoestrogens. Estrogen has an important role in fertility of males as well as females: it has a role in the overall endocrine balance required to allow spermatogenesis. Effects on the hypothalamic-pituitary-gonadal axis may be monitored by assessing for upregulation of estrogen receptors α and -B (ERα and ER-B), as well as the novel estrogen receptor g-protein coupled receptor 30 (GPR30). Controversy surrounds the mechanisms endocrine disruption associated with these chemicals, and whether the negative effects on fertility are relevant at low doses, or only at high doses which are systemically toxic. Analysis of literature associated with this ongoing research will enrich our understanding of the molecular bases for impairment of spermatogenesis and male fertility associated with exposure to EDCs, specifically DES and BPA. Once completed, this study will contribute to knowledge in the fields of population health, environmental health, and molecular genetics. With a more thorough understanding of the impact of EDCs on fertility, it is hoped that governments will further prevent exposure by better regulating the use of compounds such as DES and BPA.

Continue reading Effects of Bisphenol A and Diethylstilbestrol on Estrogen Receptor Expression and Male Fertility

Effects of Bisphenol A and Diethylstilbestrol on Estrogen Receptor Expression and Male Fertility

Auteures : Heather M. DUNCAN & Karen P. Phillips

Article en anglais.

Résumé

On définit l’infécondité comme l’incapacité d’un couple à concevoir un enfant après un an de rapports sexuels sans protection. Les pathologies masculines de reproduction sont la principale cause d’au moins 20% des cas d’infécondité, si bien que l’infécondité masculine est un problème important pour la santé globale de la population. Les agents perturbateurs endocriniens (APE) peuvent provoquer une dégradation de la spermatogenèse en provoquant des déséquilibres hormonaux et des changements morphologiques. Le DES et le BPA sont tous les deux des œstrogènes exogènes, également appelés xéno-œstrogènes. L’œstrogène joue un rôle important au niveau de la fertilité des hommes, ainsi que des femmes, car il influe sur l’équilibre endocrinien global requis pour permettre la spermatogenèse. On peut surveiller ses effets sur l’axe hypothalamique-pituitaire-gonadal en évaluant la sur-régulation des récepteurs des œstrogènes α et -B (ERα et ER-B), ainsi que le récepteur 30 couplé à une protéine G (GPR30), qui est un nouveau récepteur des œstrogènes. Il y a une controverse à propos des mécanismes de perturbation endocrinienne associés à ces produits chimiques, pour savoir si leurs effets négatifs sur la fertilité apparaissent à faible dose, ou seulement à forte dose, ce qui est systématiquement toxique. Une analyse de la documentation associée à cette recherche nous permettra de mieux comprendre les bases moléculaires de la dégradation de la spermatogenèse et de la fertilité masculine, associée à l’exposition aux APE, et en particulier au DES et au BPA. Les résultats de cette étude viendront améliorer les connaissances dans les domaines de la santé de la population, de la salubrité de l’environnement et de la génétique moléculaire. Nous espérons que, grâce à une connaissance plus approfondie de l’impact des APE sur la fertilité, les gouvernements pourront empêcher que les gens y soient exposés, en réglementant mieux l’emploi de produits comme le DES ou le BPA.

Continue reading Effects of Bisphenol A and Diethylstilbestrol on Estrogen Receptor Expression and Male Fertility