Archives de catégorie : RISS 7 (1)

RISS volume 7, numéro 1

La charge mondiale de morbidité: une analyse sur l’inaccessibilité des soins chirurgicaux dans les pays à revenu faible ou intermédiaire

Auteurs: Chau HuynhMinh NQ Huynh

(L’article est disponible en anglais seulement)

Résumé

À l’échelle mondiale, 4,8 milliards de personnes n’ont pas accès à des soins chirurgicaux ni à une gestion de l’anesthésie sécuritaires ou adéquats. Les soins chirurgicaux sont considérés comme « le parent pauvre de la santé mondiale »; un rappel frappant des disparités en matière de soins de santé. Les interventions chirurgicales peuvent prévenir 11 pour cent de la charge mondiale de morbidité et 1,5 million de morts annuellement. Cependant, de nombreux obstacles empêchent les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI) d’accéder à des soins chirurgicaux. Le premier défi consiste à offrir des soins chirurgicaux efficients malgré les restrictions financières et les bouleversements politiques. De l’aide étrangère a été mise en place pour alléger le fardeau financier et ses contributions ont été essentielles. Mais dans certains pays, en raison du climat politique, les fonds destinés au domaine de la santé sont détournés vers d’autres secteurs du gouvernement. De plus, le manque d’infrastructure, d’équipement et de personnel dans les PRFI aggrave la situation. Le second défi consiste à déterminer si une intervention chirurgicale est possible et aussi efficace qu’une intervention non chirurgicale. Les soins chirurgicaux sont essentiels et cet article vise à évaluer quels sont les obstacles qui limitent l’importance qu’on leur accorde dans les discussions portant sur la santé mondiale. Cet article abordera l’impact du financement, de l’infrastructure, de la main-d’œuvre, de la prestation de service et de la gestion de l’information sur les soins chirurgicaux, ainsi que les solutions actuelles telles que les missions d’aide humanitaire.

Continuer la lecture de La charge mondiale de morbidité: une analyse sur l’inaccessibilité des soins chirurgicaux dans les pays à revenu faible ou intermédiaire

APERÇU DES CONNAISSANCES SCIENTIFIQUES SUR LA SÉDENTARITÉ CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES – ÉLABORATION D’UN MODÈLE CONCEPTUEL

Auteur: Salomé Aubert

(L’article est disponible en anglais seulement)

Résumé

La sédentarité a été établie comme une pratique nuisible qui affecte de multiples aspects de la santé des personnes de tous âges, y compris des enfants et des jeunes de 0 à 18 ans. Le présent rapport vise à (I) résumer la documentation qui porte sur la définition, les caractéristiques, le contexte, les déterminants et les conséquences de la sédentarité chez les enfants et les jeunes; (II) proposer un modèle conceptuel qui résume les résultats; (III) souligner les lacunes de la recherche présentée dans la documentation. La sédentarité est un comportement commun et complexe qui risque d’affecter la santé des enfants et des jeunes sur les plans physiologique et psychologique. Ses effets néfastes sur la santé varient selon la manière dont ils s’accumulent au cours d’une journée, par exemple, selon le nombre d’interruptions ou le contexte. La sédentarité infantile étant trop élevée dans la plupart des pays où elle a été évaluée, le développement de la recherche et l’élaboration de politiques qui ciblent la réduction de la sédentarité chez les enfants et les jeunes doivent figurer au sommet des priorités pour les organismes de santé publique partout dans le monde. Même s’il faut poursuivre la recherche sur l’identification des conséquences et des déterminants particuliers des différents types et modèles de sédentarité dans divers contextes, le modèle conceptuel de l’étude et l’interprétation de la sédentarité chez les enfants et les jeunes, tels que proposés dans ce rapport, donnent un aperçu du sujet et appuient l’élaboration de politiques et le développement de la recherche.

Continuer la lecture de APERÇU DES CONNAISSANCES SCIENTIFIQUES SUR LA SÉDENTARITÉ CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES – ÉLABORATION D’UN MODÈLE CONCEPTUEL

Réduire les conflits interprofessionnels pour fournir de meilleurs soins en milieu rural: Rapport d’une réunion du réseau de chirurgiens en milieu rural tenue en 2016

Auteure: Hayley Pelletier

(L’article est disponible en anglais seulement)

Résumé

Le Centre sur la recherche en santé rurale a tenu une réunion sur invitation pour faciliter les discussions avec les chirurgiens généraux en Colombie-Britannique afin de bien comprendre leurs préoccupations et traiter des questions portant sur les médecins de famille qui possèdent des compétences chirurgicales avancées (FPESS). En particulier, la réunion a porté sur les défis interprofessionnels qui nuisent à l’adoption d’un modèle de réseau entre les chirurgiens généraux et les FPESS. Ce rapport résume les conclusions (n=5) et les recommandations (n=8) qui ont été formulées à la réunion. La réunion a démontré le besoin d’avoir davantage de discussions réfléchies afin d’établir un climat de confiance et d’assurer le support interprofessionnel entre les chirurgiens généraux et les FPESS au moyen d’un système de soins de santé intégré et de réseaux adéquats.

Continuer la lecture de Réduire les conflits interprofessionnels pour fournir de meilleurs soins en milieu rural: Rapport d’une réunion du réseau de chirurgiens en milieu rural tenue en 2016

Une approche interdisciplinaire axée sur la santé de la population pour analyser la gestion des risques du radon pour la santé au Canada

Auteurs: Selim M. Khan, James Gomes

(L’article est disponible en anglais seulement)

Résumé

Le radon est un cancérigène qui se retrouve dans l’air intérieur et qui existe en quantités supérieures au niveau de référence du gouvernement fédéral (200 Bq/m3) dans environ dix pour cent des foyers canadiens. Le cancer du poumon provoqué par le radon tue plus de 3 000 personnes chaque année, ce qui représente 16 pour cent des décès annuels causés par le cancer du poumon au Canada. Le radon est la cause principale des décès attribués au cancer du poumon chez les non-fumeurs et la deuxième chez les fumeurs. Les enfants, les femmes et les fumeurs issus de groupes à faible revenu sont touchés de façon disproportionnée. Bien que le gouvernement fédéral ait réajusté le niveau de référence de 600 Bq/m3 à 200 Bq/m3 et que le gouvernement provincial ait révisé les codes de construction pour limiter l’exposition,  les dernières avancées scientifiques pour adopter des stratégies de gestion du radon au Canada demeurent controversées

Cette analyse se sert d’une approche intégrée axée sur la santé de la population pour examiner les relations et les interactions entre les déterminants de la santé de la population, tels que la biologie, la génétique, l’environnement, la profession, et les facteurs socioéconomiques qui influencent le risque du radon pour la santé. Les données recueillies et les politiques analysées en appliquant les principes éthiques et les principes de la gestion des risques ont mené à l’identification de stratégies de prévention efficaces, abordables à grande échelle et au niveau de la population. Les conclusions servent à améliorer la santé de la population en proposant des modalités d’intervention cruciales pour le Programme national sur le radon de Santé Canada.

Continuer la lecture de Une approche interdisciplinaire axée sur la santé de la population pour analyser la gestion des risques du radon pour la santé au Canada