Archives par mot-clé : La culture

Sortir de la prostitution de rue au Canada: l’approche transdisciplinaire du modèle intégré en santé des populations

Auteure: Émilie Lessard

Résumé

Cet article examine l’influence des déterminants sociaux de la santé sur les trajectoires d’entrée, de maintien et de sortie de la prostitution de rue au Canada. La complexité de la problématique de la prostitution de rue chez les jeunes femmes entraîne de multiples défis quant à la mise en place d’un modèle théorique permettant de cerner les enjeux relatifs à la santé des femmes prostituées. La prostitution de rue étant fortement liée à la toxicomanie et à l’itinérance, entrainant une augmentation des risques de problèmes de santé associés à l’abus de substance, aux infections transmissibles sexuellement et par le sang, à des problèmes de santé mentale, une exposition accrue à la violence physique, émotionnelle et sexuelle et à un taux de mortalité élevé. Il est impératif d’établir un modèle théorique transdisciplinaire permettant de saisir les mécanismes d’entrée, de maintien et de sortie de la prostitution, afin de mieux cibler les interventions en matière de prévention et pour mieux soutenir les femmes désirant quitter la prostitution de rue. De plus, l’approche transdisciplinaire vise à fournir des pistes d’interventions pour promouvoir la sortie du système prostitutionnel et pour guider les recherches futures.

Continuer la lecture de Sortir de la prostitution de rue au Canada: l’approche transdisciplinaire du modèle intégré en santé des populations

PLANIFICATION ET PRESTATION DES SERVICES DE SANTÉ—REVUE DE LA LITTÉRATURE SUR LA MOBILITÉ DES POPULATIONS AUTOCHTONES ET LEUR UTILISATION DES SERVICES DE SANTÉ DANS LES ZONES URBAINES DU CANADA

Auteur: Ankit Dhawan

(L’article est disponible en anglais seulement)

Résumé

L’article écrit par Marcie Snyder et Kathi Wilson publié dans la revue Social Science and Medicine en 2012, s’intéresse à l’utilisation des services de santé par les populations autochtones du Canada qui habitent en milieu urbain. À l’aide du Modèle comportemental de l’utilisation des services de santé (Behavioural Model of Health Services Use ou BMHSU), les facteurs de prédisposition, les facteurs d’habilitation, et les facteurs de besoin ont été organisés et utilisés pour l’analyse des données. Plus précisément, une comparaison a été effectuée entre l’utilisation des services de santé conventionnels (administrés par les médecins et les infirmières) et les services de santé traditionnels (administrés par les guérisseurs traditionnels) à Toronto et Winnipeg. En plus des facteurs géographiques et d’éducation, les résultats de la recherche ont identifié la mobilité comme étant un facteur qui influence l’utilisation des soins de santé. Continuer la lecture de PLANIFICATION ET PRESTATION DES SERVICES DE SANTÉ—REVUE DE LA LITTÉRATURE SUR LA MOBILITÉ DES POPULATIONS AUTOCHTONES ET LEUR UTILISATION DES SERVICES DE SANTÉ DANS LES ZONES URBAINES DU CANADA

Critique d’une intervention communautaire en matière de santé de la population dans une communauté de Premières Nations, dans une perspective de santé publique et d’anthropologie médicale

Auteur: Selim M. Khan

(L’article est disponible en anglais seulement)

Résumé 

Le projet de Sandy Lake sur la santé et le diabète est une initiative de partenariat communautaire qui a été lancée dans le but de prévenir le diabète dans une communauté de Premières Nations à Toronto. Grâce à l’engagement des intervenants clés, le projet a mené une série d’études qui traitaient des besoins et des priorités de la santé publique, selon les contextes. Celles-ci ont conduit à l’adoption de nombreuses interventions sanitaires conformes à la culture, tout en adressant plusieurs déterminants de la santé, tels que l’éducation sanitaire, l’environnement physique, la nutrition, l’hygiène de vie personnelle, les services de santé, et la culture des communautés de Premières Nations. Le projet de Sandy Lake, qui a développé des capacités réciproques pour les intervenants communautaires et les partenaires universitaires, a évolué comme modèle d’intervention en santé des populations. Les composantes scolaires sont appliquées à grande échelle dans d’autres communautés de Premières Nations au Canada. La présente critique est rédigée dans une perspective de santé publique et d’anthropologie médicale et formule des recommandations fondées sur des preuves pour améliorer ces programmes.

Continuer la lecture de Critique d’une intervention communautaire en matière de santé de la population dans une communauté de Premières Nations, dans une perspective de santé publique et d’anthropologie médicale