Archives par mot-clé : Réseaux de soutien social

Le programme de parrainage en sciences de la santé (HSS) : Évaluation de la première année

Auteur : Mostafa Abdul-Fattah, Rita Hafizi, Hiba Abdul-Fattah, Sonia Gulati, Raywat Deonandan

Résumé

Durant l’année scolaire 2011-2012, le projet pilote du programme de parrainage en sciences de la santé a été mis en œuvre au sein de l’École interdisciplinaire des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa. Destiné à répondre à la hausse du niveau d’anxiété des étudiants, le programme a associé étudiants de première année et groupes d’étudiants plus âgés afin de promouvoir leurs occasions d’échange. La perception des participants de ce programme se traduit par des termes universellement positifs quant au plaisir qu’il procure, à son utilité et à sa pertinence pour les besoins des étudiants. Au nombre des améliorations proposées figurent le recrutement de plus de participants masculins, la liaison avec les administrateurs scolaires pour éviter les conflits d’horaire, faire débuter le programme plus tôt dans l’année scolaire, et la formation de groupes sociaux avec moins d’étudiants. Dans l’ensemble, l’approche adoptée par le programme de parrainage est fort bien acceptée et on souhaite la continuation de son développement.

Continuer la lecture de Le programme de parrainage en sciences de la santé (HSS) : Évaluation de la première année

Parental and Peer Influences on Adolescent Smoking: A Literature Review

Auteure : Cailin Mulvhill
Article en anglais.

Résumé

La cigarette est largement acceptée comme un comportement négatif pour la santé, associé à de nombreux risques graves. Le tabagisme chez les adolescents est d’un intérêt particulier du point de vue de la santé publique, alors même que l’initiation au tabagisme à l’adolescence se trouve associée à des taux plus élevés de dépendance à l’âge adulte. Cette revue de la littérature examinera l’influence des réseaux de soutien social, en particulier les parents et les pairs, sur l’initiation au tabagisme et sur sa progression chez les adolescents. L’influence des réseaux de soutien social opère principalement à travers la théorie de l’apprentissage social, selon laquelle les adolescents imitent le comportement de ceux qui sont dans leur réseau social. La littérature suggère que, tandis que les parents ont plus d’influence chez les jeunes adolescents, les pairs deviennent la principale source d’influence chez les adolescents plus âgés, en raison de ces phénomènes bien connus que sont la sélection par les pairs et l’influence des pairs. Les parents peuvent influer positivement sur le comportement des adolescents face au tabagisme grâce à une communication efficace et au maintien d’une relation saine parent-enfant. Les pairs peuvent également influencer positivement le comportement des fumeurs par les mêmes mécanismes d’influence et de sélection par les pairs. La connaissance de la façon dont les parents et les pairs incitent les adolescents à commencer de fumer, et à continuer, peut aider à l’élaboration de programmes de santé publique qui ciblent ce comportement à haut risque.

Continuer la lecture de Parental and Peer Influences on Adolescent Smoking: A Literature Review

« Queers » en salle de classe : le rôle de l’identité sexuelle dans les expériences scolaires des étudiants masculins gays du cycle supérieur

Auteur : John Ecker
Article en anglais.

Résumé

Les expériences de trois étudiants masculins du cycle supérieur qui s’identifient comme homosexuels ont été explorées afin de comprendre le rôle que l’orientation sexuelle jouait dans leur vie scolaire. Grâce à des entretiens semi-structurés, les participants ont pu partager leurs expériences en tant qu’étudiants masculins gays du cycle supérieur, et les effets sur leur expérience éducative. Une approche modifiée basée sur la théorie ancrée (« grounded theory ») a servi à l’analyse des entretiens retranscrits. Trois thèmes principaux s’en sont dégagés : a) le choix de divulguer son identité sexuelle en milieu scolaire ; b) les défis rencontrés dans le cadre des interactions avec les pairs ; et c) les avantages d’être un étudiant masculin gay au cycle supérieur. Les résultats suggèrent que la gestion et l’expression de son identité sexuelle sont des processus importants qui interagissent avec plusieurs aspects de la vie des étudiants homosexuels masculins.

Continuer la lecture de « Queers » en salle de classe : le rôle de l’identité sexuelle dans les expériences scolaires des étudiants masculins gays du cycle supérieur

Personal Health Responsibility: Blaming Victims or Empowering Nations?

Auteur : Nicholas VALELA
Article en anglais seulement.

Abstract

The place for personal responsibility within healthcare has been highly contested within academic debate. Meanwhile, leading causes of death within the United States have shifted to chronic disease as a result of lifestyle behaviours suggesting the need for health promotion to take action. In this position paper, I will argue that the less punitive element of personal responsibility implied by health promotion is both ethically justifiable and beneficial as a means of empowering the individual, population and healthcare system as a whole. Several counter-arguments are presented and subsequently refuted: health responsibility unduly places blame upon vulnerable populations; administration of negative sanctions based on health responsibility is difficult; and actions detrimentally affecting health are not certain to be autonomously undertaken by the individual. Arguments in favour are then presented: a dependence of the population upon the healthcare system has been created; empowerment is effective as the central guiding principle of health promotion; and sensible care for oneself should be a duty of citizens, which they are required to fulfill as the healthcare system is not in a position to act as an unlimited resource. As such, health promotion must continue to emphasize the importance of sensible health behaviour as a means of empowering individuals through self responsibility.

Continuer la lecture de Personal Health Responsibility: Blaming Victims or Empowering Nations?