All posts by Richard R. Lee

Role of estrogen receptors in male reproductive physiology

Authors: Richard R. LEE & Karen PHILLIPS

Abstract

Canonical estrogen receptors (ER α/β) have a genomic mechanism of action, functioning as nuclear transcription factors for estrogen-dependent genes.  Estrogen receptors are well established within the male reproductive tract with estrogen playing an essential role for male fertility.

The recent characterization of novel G-protein coupled estrogen receptor GPR30 (alternatively known as GPER1), depending on non-genomic intracellular signaling pathways to transduce estrogenic signals, requires a re-examination of the roles of estrogen receptors in male reproduction.  Further, the affinity of environmental estrogens (xenoestrogens) for estrogen receptor subtypes may provide additional understanding of the reproductive effects of these chemicals on male fertility.

Here we review the structure and functions of each estrogen receptor within the context of male reproduction, with special consideration of the reproductive implications of xenoestrogen exposure.

Continue reading Role of estrogen receptors in male reproductive physiology

Role of estrogen receptors in male reproductive physiology

Auteurs : Richard R. LEE & Karen PHILLIPS
Article en anglais.

Résumé

Les récepteurs des œstrogènes canoniques (ER α/β) ont un mécanisme  d’action génomique, fonctionnant comme des facteurs de transcription nucléaires pour les gènes œstrogéno-dépendantes. Les récepteurs œstrogéniques sont bien établis au sein de l’appareil reproducteur mâle où l’œstrogène joue un rôle essentiel au niveau de la fertilité masculine.

La caractérisation récente du nouveau récepteur œstrogénique couplé à une protéine G GPR30 (également connue sous GPER1), reposant sur la capacité des voies de signalisation intracellulaires non génomiques de transduire des signaux œstrogéniques, nécessite un réexamen du rôle des récepteurs des œstrogènes au niveau de la reproduction masculine. En outre, l’affinité des œstrogènes environnementaux (xéno-œstrogènes) pour les sous-types de récepteurs œstrogéniques pourra fournir de renseignements supplémentaires concernant les effets reproductifs de ces produits chimiques sur la fertilité des hommes.

Nous examinons ici la structure et les fonctions de chaque récepteur œstrogène dans le cadre de la reproduction masculine, en portant une attention particulière aux conséquences reproductives de l’exposition aux xéno-œstrogènes.

Continue reading Role of estrogen receptors in male reproductive physiology